Se prendre au sérieux donnerait au monde l’impression qu’on doute de soi.

[BCN] Une place près du Picasso Museu.

Pour les marseillais, c’est une place qui ressemble au Cours Julien. Sur le terre-plein central, un jeune homme -Converse aux pieds, lunettes Aviateur en couverture et une guitare aux bouts des doigts; il s’escrime à faire du bruit. Pas dans le style de ces animateurs estivaux qui ne savent jouer qu’une ou deux chansons avec leurs accordéons/violons, non, celui-là ressemble plutôt à cette personne du boncoin.fr qui, en toute simplicité, a écrit en guise de petite annonce la mélodie qu’elle avait dans la tête. Forcément, pas évident.

Notre musicien fait pareil.

Il siffle un semblant de mélodie, y ajoute par dessus quelques accords de guitare -sûrement les seuls qu’il connaît- et tape la mesure avec un manque de rythme évident.

A croire que des fois il serait opportun de croire ses parents quand ils brisent nos rêves et nous affirment que « Non, vraiment, il y a plus sérieux comme débouchés que de devenir musicien ».