Femme des années…

Je parcourais un nouveau site internet qui met au coeur de son positionnement le livre. Et je suis tombée sur un article assez déroutant. Je ne suis pas féministe. Je suis à l’écoute de ce qui se fait de nouveau. J’aime les beaux objets et j’ai facilement des goûts de luxe. J’aime bien trouver des alternatives aux diktats des journaux féminins, mais là, de la part de mylittle, j’ai été déçue.

J’imagine que vous avez dû entendre parler d’un certain manuel de bonne conduite de la femme datant des années 60.
Petits rappels, just in case :
* FAITES EN SORTE QUE LE SOUPER SOIT PRÊT : Préparez les choses à l’avance, le soir précédent s’il le faut, afin qu’un délicieux repas l’attende à son retour du travail. C’est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins.

publicité-kenwood

 La plupart des hommes ont faim lorsqu’ils rentrent à la maison et la perspective d’un bon repas (particulièrement leur plat favori) fait partie de la nécessaire chaleur d’un accueil.

* SOYEZ PRÊTE : Prenez quinze minutes pour vous reposer afin d’être détendue lorsqu’il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail. Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers. Sa dure journée a besoin d’être égayée et c’est un de vos devoirs de faire en sorte qu’elle le soit.
* RANGEZ LE DÉSORDRE : Faites un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre. Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc. et passez ensuite un coup de chiffon à poussière sur les tables.
En lisant l’article, j’ai eu l’impression de relire ces lignes. Alors bien-sûr, dans une moindre mesure, et heureusement. Même s’il est vrai qu’on aime bien faire bonne impression au début d’une relation, de là à avoir une bibliothèque de la petite-nana-qui-le-fait-bien, ça me donne juste envie de g*rber. Elle est où la place à laisser à notre personnalité ?
Ne pas vouloir qu’il/elle soit témoin de notre bordel et de nos péchés mignons dès le premier soir, c’est plus que compréhensible. Mais se voir conseiller une bibliothèque du premier rencard, pour faire bien, accéder à une norme, à une pensée unique…
Pardon, je n’avais pas réalisé que tous les mecs de la planète recherchaient le même type de femme !

Donc soyez branchés, et soyez le de cette manière là !
Soyez normal ! Bobo-chic normal !
C’est la meilleure façon d’être vous-même !

Arrêtez la pensée unique, parlez de bibliothèque branchée si vous le souhaitez mais ne l’imposez pas à vos lectrices, qui plus est de cette façon insidieusement ludique !